Techniques mixtes

Aquarelle – Crayon – Pastel – Encre – Fusain – Collage


 

Ma démarche artistique

autoportrait de K Péhell Ce qui transparaît dans mon travail est le plus souvent un reflet de ma sensibilité à l’écologie et à la nature. J’essaie de donner une voix, quelque peu fantaisiste, à la diversité et à la richesse des formes du monde vivant dans des compositions pincipalement figuratives. Je travaille peu sur des séries et mes œuvres forment un ensemble hétéroclite.

J’explore une écriture artistique spontanée qui transcrit mes émotions, mes ressentis, voire mon humeur du moment à travers une démarche qui tend vers le néo-expressionnisme et utilise des graphismes d’illustration.

J’ai recours aux techniques mixtes. Le plus souvent, j’utilise, de manière conjointe, les aquarelles, les pastels à la cire et les crayons de couleur. J’y ajoute, occasionnellement, des pastels à l’huile, du graphite, du fusain, des encres et des collages. L’idée pour moi est de jouer avec l’association des textures subtiles de chacune de ces techniques et la variété de mouvements et de prise en main qu’elles offrent pour l’expression graphique.

Vous êtes curieux.se de savoir quel matériel j’utilise ? Rendez-vous plus bas sur cette même page, dans ma boîte à papiers et à couleurs !

 

 

Il était une fois, dans le pays des formes et des couleurs

l'art figuratif interprété par K Péhell

Avis aux amateurs : ceci est une version romancée de mon histoire pour le poète – indulgent – qui loge en vous. 🙂

Il était une fois, Mme Crayon de Couleur. Elle rencontra MM. Aquarelle et Pinceau, puis, peu de temps plus tard, au détour d’un trait, Mlles Pastel à la Cire et Crayon Graphite. Ensemble, ils formèrent une bande joyeuse et loufoque, qui s’éclate, au gré de leur humeur, sur plusieurs terrains de jeu : la prairie du Papier Coton, le champ du Papier de Riz, le jardin du Papier Bambou, la cave Cellulose et la fabrique artisanale de Papier Torchon.

Pas fermés pour un sou, ils reçoivent souvent la visite de Mme Encre, de M. Fusain et Mme Pastel à l’Huile. M. Collage les rejoint aussi parfois. C’est le fun ! Ils s’associent par deux, par trois ou plus ; ça papote, ça échange, ça fait la popote, ça remue, ça déménage, ça s’en mêle et se démêle. Tournicoti ! Tournicotons !

Un beau jour, je passai par là – ou par ci, je ne sais plus très bien – et je vis des éclats de traits, de taches, de couleur, d’ombre et de lumière, à travers la lucarne de la cave Cellulose. « Oh ! Ah !! Wouah hou !!! Chou chou chouette ! », me point-exclamai-je, « Et moi ! Et moi ! Et moi ? Je peux participer ? … Hm … Mais où donc est l’entrée ? » Le passeur JJ Houée était là lui aussi, et c’est lui qui me répondit : « Hello girl ! Fais un tour et demi sur toi-même, lâche prise, la chevillette cherrera et la porte s’ouvrira. Et là, ce sera Rock ’n roll, girl ! »

Pfffit ! Je tourne, je vire, je pirouette et je cacahuète. Rock ’n roll, j’y suis !! Merci JJ pour le moultipasse ! Je fais connaissance avec la joyeuse troupe Aquarelle, Cire, Crayon, et compagnie … et ce fut le début d’un chemin d’exploration et d’expression … long … long … long …

 

 

Dans ma boîte à papiers et à couleurs, il y a

l'art contemporain selon K Péhell

Cette section est destinée à celles et ceux qui recherchent des informations sur le matériel que j’utilise.

Lorsque j’ai commencé à pratiquer, j’étais à l’affut d’avis sur les pinceaux, couleurs, etc. Je liste ici mon matériel préféré, à titre d’information. Il s’agit de matériel professionnel, de qualité artiste, donc cher, mais des gammes amateurs ou étudiants existent, moins onéreuses.

Je n’utilise ni peinture acrylique (à base de plastique) ni peinture à l’huile, car leur usage est plus polluant, et m’intéresse donc moins.

Je ne ferai pas de recommandations particulières pour des marques de pinceaux. Juste, j’utilise des pinceaux en poils naturels, haute gamme, de marque européenne et produits en Europe, et des pinceaux japonais.

Pour l’achat de matériel, j’essaie de soutenir les petites enseignes et j’ai eu des expériences très positives avec Denis Beaux Arts, le Magasin Sennelier et Creastore en vente par correspondance.

Aquarelles

J’utilise des aquarelles extra-fines, et, en majorité, des couleurs granuleuses, c’est-à-dire qu’elles laissent un dépôt texturé d’aspect granuleux, et donc non lisse/homogène, sur le papier.

  • Je ne recommande plus cette marque depuis que j’ai découvert qu’elle trichait sur sa formulation dans le série PrimaTek censée utiliser des pierres naturelles pour les couleurs (voir ce post) Daniel Smith Extra Fine Watercolors (marque américaine). J’ai des couleurs de la gamme « normale » et plusieurs autres de la série PrimaTek, série développée à partir de roches semi-précieuses ou spéciales.
  • MaimeriBlu watercolors (marque italienne). Même si j’aime cette marque, sa texture n’est pourtant pas la plus facile à travailler, car elle a tendance à se compacter et manque de moelleux.
  • Horadam Aquarell de Schmincke (marque allemande). Bien que je n’ai qu’une poignée de couleurs dans cette gamme, j’apprécie particulièrement l’onctuosité de cette aquarelle qui la rend vraiment très agréable à l’application.
  • Aquarelle Extra-Fine Sennelier (marque française). Elle n’est pas granuleuse (ou exceptionnellement) et se prête très bien au travail de superposition des couleurs.

Crayons de couleur

Mes crayons de couleurs sont très pigmentés et de forte résistance à la lumière. Ils sont super fun à utiliser !

Crayons cire

Ils sont tout simplement irremplaçables dans ma pratique ! Comme à l’école !

  • Pastels Neocolor I de Caran d’Ache (marque suisse). C’est un pastel à la cire résistant à l’eau, à ne pas confondre avec le Neocolor II de la même marque qui est aquarellable.

Papiers

J’utilise des papiers variés faits de coton, cellulose, riz ou bambou, mais je ne cite que deux gammes que j’apprécie particulièrement ici.

A vos pinceaux et vos crayons, et faites-vous plaisir !

Art et néo-expressionnisme selon K Péhell